Lifestyle

15 témoignages terrifiants de personnes qui n’ont pas su se retenir

3 avril 2016
temoignages-personnes-toilette

Ces personnes ont vécu leur plus grand moment de solitude et le racontent pour notre plus grand bonheur. Ces personnes ont eu la honte de leur vie et le font partager. Peut être avez vous une histoire similaire ou vous auriez voulu vous cacher tellement vous étiez mal à l’aise. On a tous eu des moments de gêne ou le sang monte à la tête, ou l’ont devient tout rouge tellement on ne sait plus ou se mettre.

Découvrez ces 15 témoignages de personnes qui ont vécu leur plus grand moment de solitude.
panneau homme femme toilette

1. Le deuxième rendez-vous :
C’était pendant un deuxième rendez-vous amoureux. On était en voiture après avoir été dîner quand j’ai senti mon estomac se contracter. J’ai supplié le mec de s’arrêter sur l’autoroute. Il m’a demandé si j’allais bien, mais je serrais tellement les fesses que je n’ai même pas pu répondre. Et là, je chie dans mon froc. La diarrhée est remontée dans mon dos, par-dessus mon jean. C’était horrible. Mais l’homme en question est aujourd’hui mon mari.

2. Le zombie:
Je jouais un zombie dans un film indépendant. Je ne me sentais pas très bien, et il y avait 30 personnes dans la petite maison dans laquelle on tournait, alors j’ai pris ma voiture pour chercher des toilettes. J’ai fini par trouver un café, mais c’était trop tard: j’avais déjà commencé à me chier dessus. J’ai couru jusqu’au café, hurlant pour savoir où étaient les toilettes. Le pauvre homme au comptoir a montré l’arrière du bar, bouche bée. Une fois dans les toilettes, j’ai réalisé que je portais encore mon maquillage de zombie et que le type était sûrement passé à deux doigts de la crise cardiaque.

3. Le chieur paralysé:
J’ai couru aux toilettes d’un magasin parce que je ne pouvais plus me retenir. La sensation de cette substance toxique sortant de mon corps était un incroyable soulagement, mais je me suis coincé un nerf du bas du dos en m’asseyant trop vite (je souffre d’une légère hernie discale). De m’être dépêchée pour me soulager de cette diarrhée m’avait paralysée depuis la taille. Je ne pouvais pas relâcher la pression sur le nerf à l’origine de la paralysie parce que pour ça, il fallait que je me relève, et je ne pouvais pas puisque j’étais paralysée. Le samu est arrivé, on m’a soulevée des toilettes, les fesses à l’air, et alors mes sensations sont revenues.

4. La chiasse post-mariage:
Mon mari et moi, on se mariait à Las Vegas. De retour à notre chambre, il s’endort immédiatement mais moi, je me mets à vomir et à faire caca en même temps, partout, toujours dans ma robe. J’utilise absolument tout le tissu que je peux trouver dans la suite (serviettes, taies d’oreiller, le rideau de douche), je nettoie ce que je peux, et je jette tout. L’année suivante, nous retournons à Vegas pour notre anniversaire et comble du hasard, atterrissons dans la même chambre. Nous remarquons que les meubles ont été bougés, alors mon mari déplace le canapé et dit, «Hé! La tache de ton vomi est encore là!» Ouais, sauf que ce n’était pas du vomi.

La suivante page suivante

Précédent1 / 4

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer