23 témoignages de filles qui ont vécu les pires drames esthétiques

15. Le visage velu
«Je m’épile à la cire presque tout le visage et il y a deux hivers de ça, j’ai décidé de tester un nouveau salon. Après mon rendez-vous, j’ai passé l’après-midi à faire mes courses emmitouflée dans une écharpe noire. En arrivant à la maison, je me suis regardée dans le miroir et j’ai vu un duvet noir sur mon menton et mes joues; l’esthéticienne ne m’avait pas bien nettoyée, alors la laine de mon écharpe a adhéré à mon visage. Pendant toute la journée, j’ai parlé à des inconnus qui se sont sûrement dit que j’avais une barbe du soir très marquée.»

16. L’épilation qui tourne au drame:
«L’esthéticienne qui s’occupe habituellement de mes sourcils étant indisponible, j’ai laissé la stagiaire s’occuper de moi. Grosse erreur; l’un de mes sourcils était de toute évidence plus haut que l’autre, et pendant les quelques semaines qui ont suivi, on avait l’impression que j’étais légèrement confuse et/ou suspicieuse.»

17. Et ce contouring qui vire au drame:
«Après avoir visionné plusieurs tutoriels sur YouTube, je me suis finalement décidée à essayer le face contouring, et c’est seulement au parking de mon église que j’ai vu à quel point j’étais orange. Je me suis retrouvée à nettoyer mon visage avec de la NEIGE avant de rentrer me laver dans la salle de bain. C’était à ce point.»