23 témoignages de filles qui ont vécu les pires drames esthétiques

4. Le peeling avant le bal de promo:
«Deux jours avant le bal de promo, j’ai acheté un auto-bronzant en spray et en lingettes. Le jour du bal, alors qu’on posait pour les photos, j’ai baissé les yeux et j’ai remarqué plein de minuscules cloques. J’étais restée au soleil trop longtemps! Quand on en a terminé avec les photos, tout un pan de peau de la taille d’une feuille de papier avait pelé sur ma poitrine… et bien sûr, comme j’avais mis beaucoup d’auto-bronzant, ce pan de peau avait aussi une drôle de couleur.»

5. La moustache rouge
«J’ai rasé ma lèvre supérieure et j’ai essayé d’apaiser ma peau avec du Neosporin, sans savoir que j’y étais allergique. J’ai eu des rougeurs puis est apparue une croûte dure, rêche et rouge en forme de moustache, qui est partie au bout de trois semaines. Je ne pouvais pas mettre de maquillage sur une telle texture. C’était horrible.»

6. Le terrifiant ongle de pied:

«Je me suis fait faire ma toute première pédicure dans un salon qui venait d’ouvrir. Résultat: l’infection la plus douloureuse de ma vie, plus toute une batterie d’antibiotiques et trois opérations sur l’ongle de mes gros orteils. Huit ans plus tard, j’ai enfin un gros orteil normal. L’autre, cependant… eh bien, je suis vraiment désolée pour cette photo.»