Culture

Les 15 méthodes d’exécution sont les plus horribles de tous les temps

14 novembre 2015
torture

Pour faire souffrir jusqu’à la mort, les hommes ont beaucoup d’idées terrifiantes. Qu’il s’agisse d’être brûlé à petit feu, de se faire arracher les parties intimes ou de mourir lentement tout en se faisant éventrer, il y en a pour tous les goûts !

Dans les films, on voit régulièrement des scènes de tortures et il faut avouer que les scénaristes ont parfois de drôles d’idées mais rien d’étonnant quand on s’interesse à ce qui se fait ou s’est fait dans le monde…

1. L’enfouissement vivant

histoire - pires méthodes pour donner la mort

Cette méthode est utilisée depuis des lustres. On peut l’utiliser aussi bien pour une que pour plusieurs personnes. Il suffit juste d’attacher les victimes puis de les jeter dans une fosse vide avant de les recouvrir. Pendant la Seconde Guerre mondiale l’armée japonaise a eu recours à cette méthode à de multiples reprises.

2. La fosse aux serpents

histoire - pires méthodes pour donner la mort

Une des plus anciennes sentences du monde. Les serpents affamés et venimeux se jettent sur leur proie qui les nourrit.

3. L’araignée espagnole

histoire - pires méthodes pour donner la mort

Cet instrument était utilisé durant le Moyen Âge. Il servait à arracher la peau des victimes, nues, pieds et poings liés, parfois même en public. Le cou et le visage étaient réservés pour la fin…

4. Le Ling Chi

histoire - pires méthodes pour donner la mort

Cette méthode a été pratiquée en Chine jusqu’en 1905. Les bourreaux coupaient une à une les différentes parties du corps. Puis arrachaient la tête à la fin. On utilisait de l’opium afin que les victimes souffrent le plus longtemps possible.

5. Le bûcher

histoire - pires méthodes pour donner la mort

Avant le XVIIIe siècle, il était très courant que des gens soient brûlés sur un bûcher. La victime est attachée sur une structure en bois, au milieu de la ville généralement, pour que tout le monde la voit. C’est une des morts les plus lentes qui existent.

6. Le supplice du pneu

histoire - pires méthodes pour donner la mort

Cette technique pratiquée encore aujourd’hui en Afrique du Sud ou à Haïti consiste à enfiler un pneu autour du condamné, au niveau du torse et de la taille généralement. Puis d’y mettre le feu avec de l’essence. Une méthode semblable au bûcher entres autres.

7. L’exécution par éléphant

histoire - pires méthodes pour donner la mort

Dans les pays d’Asie du Sud et du Sud-est, L’éléphant était un outil pour exécuter la peine capitale. Les animaux étaient entraînés pour tuer lentement, en démembrant leurs proies. Ils pouvaient aussi tuer instantanément en broyant directement les victimes.

Précédent1 / 2