Célébrités

Quelle est l’orientation politique des 25 célébrités françaises ?

1 janvier 2016
Quelle est l’orientation politique des 25 célébrités françaises ?

On peut tout à fait se reconnaître dans certaines stars à travers leurs chansons ou leurs films, seulement en est-il de même pour la politique ? Nombreuses sont les célébrités qui ont pris position pour un candidat, ou plus largement pour un courant de pensée. Plutôt de droite ou de gauche ? C’est ce que vous allez découvrir tout de suite.
1. Alain Delon – Extrême Droite
Alain Delon est un habitué des controverses. Après avoir eu des propos homophobes, s’être dit pour la peine de mort, avoir soutenu Nadine Morano qui affirmait que “la France était un pays de race blanche“, il a aussi depuis toujours parmi ses amis proches Jean-Marie Le Pen.

lefigaro.fr

2. Michel Drucker – Gauche

L’animateur qui a fêté ses 50 ans de carrière à la télévision est issu d’une famille de gauche. Il est aussi trèsproche du président François Hollande, qu’il considère comme un ami. Il le connait depuis longtemps et le qualifie de très drôle.

3. Christian Clavier – Droite

Même s’il a été camarade de classe de François Hollande à Science-Po c’est bien de Nicolas Sarkozy qu’il se sent le plus proche. Son amitié et sa prise de position à ses côtés lui tienne particulièrement à coeur. Il a été vivement critiqué et a préféré s’exiler en Angleterre pour cette raison. Il a expliqué qu’il ne s’agissait pas d’uneévasion fiscale.

4. Brigitte Bardot – Extrême Droite

Brigitte Bardot soutient deux choses : la cause animale et le Front National. Cette proximité ne date pas d’hier puisque dès 1993, BB s’est mariée à Bernard d’Ormale, conseiller de Jean-Marie Le Pen. Aujourd’hui elle est toujours une fervente supportrice de ce parti. Pour elle le président idéal pour la France serait Vladimir Poutine !

5. Yannick Noah – Gauche

Le chanteur, ancien tennisman et actuel entraîneur de l’équipe de France de tennis avait publiquement apporté son soutien à la Gauche en 2012. Il a par ailleurs vivement critiqué la montée de l’extrême droitedans une chanson intitulée “Ma colère”. Mais sa prise de position aurait eu un effet négatif sur les ventes de ses places de concert…

La suivante page suivante

Précédent1 / 5

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer