OMG

Ces histoires de poupées hantées vont vous faire froid dans le dos

19 novembre 2015
poupee-hantee

Ces poupées hantées vont vous faire froid dans le dos. On a du mal à croire à ces histoires qui ne semblent pas réelles et pourtant, ces histoires sur des poupées hantées existent belle et bien. En découvrant ces histoires vous allez sûrement avoir des frissons et peut-être avoir du mal à vous endormir.
Découvrez ces histoires de poupées hantées qui vont vous faire froid dans le dos.

Annabelle

Anabelle poupée hantée
Sans doute l’une des plus célèbres dans son genre. La poupée Annabelle est une poupée de chiffon possédée par un esprit démoniaque. Donna, une de ses propriétaires, affirme avoir vu la poupée bouger toute seule, rire, écrire des messages et parfois même saigner. Le couple spécialiste en affaires paranormales, Ed et Lorraine Warren, est même intervenu dans le cadre de cette affaire. La poupée est maintenant enfermée dans une vitrine bénite par un prêtre, vitrine que l’on peut voir au musée des Warren. On peut y voir un écriteau : « Défense d’y toucher ».

Letta

Letta poupée hantée
Cette poupée d’origine Tzigane, aurait été fabriquée il y a plus de 200 ans. A cette époque l’occultisme faisait fortement partie de la culture tzigane, cette poupée avait initialement été conçue pour accueillir l’âme d’un défunt. Trouvée par Kerry Walton en 1972, une théorie affirme que la poupée, coiffée de vrais cheveux humains, abriterait un morceau de cerveau d’homme…Kerry, effrayé par la poupée qui se déplaçait toute seule, l’a mise en vente sur internet. Au moment de la donner à son potentiel acheteur, impossible de sortir la poupée de la voiture, elle était comme clouée au siège.

Mandy

Mandy poupée hantée
Si elle n’en reste pas moins effrayante avec son visage abîmé, Mandy est cependant inoffensive. C’est en 1991 qu’elle fait son apparition. En Colombie-Britannique, une femme s’est très vite débarrassée de la poupée auprès du musée Quesnel sans vraiment expliquer pourquoi. Il semblerait que Mandy date du début du 20e siècle. Bien que rien de grave ne se soit réellement passé, cette charmante poupée n’en terrorisait pas moins le personnel du musée qui affirmait l’avoir vu bouger. Il était très difficile de la prendre en photo sans que le cliché ne soit flou, de plus, il lui arrivait de suivre les gens du regard.

Pupa

Puppa poupée hantée
C’est dans les années 20 que Pupa, qui n’est pas non plus la pire des poupées hantées, a été offerte à une enfant. Même si elle avait la réputation d’être une très bonne amie à l’écoute, à la suite du décès de sa propriétaire en 2005, la famille de la défunte n’était tout de même pas rassurée. Il est arrivé plusieurs fois que la poupée fasse tomber des objets dans la maison et se déplace lorsque personne ne la regardait. Ils ont donc décidé de s’en débarrasser pour de bon.

Précédent1 / 2