Célébrités

Les 16 histoires les plus folles de l’histoire du rock

16 novembre 2015
histoire-rock-folles

Ces 16 histoires les plus folles de l’histoire du rock vont vous faire halluciner tant elles sont glaçantes. Ces histoires sont pour la plupart, survenues lors de concerts de rock et ont marqué à jamais les esprits dans l’univers du rock. Ces rockeurs n’ont pas froid aux yeux et se moquent du regard des autres.

Découvrez ces 16 histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l’histoire du rock.

Ozzy Osbourne
histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l’univers du rock - Ozzy Osbourne
L’histoire de la chauve-souris décapitée par Ozzy Osbourne durant un concert, a largement contribué à bâtir sa sulfureuse réputation. Selon la rumeur, l’animal se serait retrouvé aux pieds d’Ozzy. Dans son autobiographie, ce dernier raconte qu’il pensait alors qu’il s’agissait d’un jouet, et qu’il avait voulu rendre fou le public en le coupant en deux avec les dents: «Ma bouche s’est aussitôt remplie d’un liquide chaud et visqueux, qui avait un arrière-goût absolument atroce.» Le chanteur dût subir de multiples tests et autres injections très douloureuses pour éviter de contracter la rage.

Ozzy Osbourne

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce n’était pas la première fois qu’Ozzy décapitait avec les dents un animal volant. Toujours dans son autobiographie, ce dernier raconte qu’il avait déboulé à une réunion avec les cadres de sa maison de disques, affublé d’une veste dans laquelle étaient planquées des colombes. Le but de la manœuvre était d’impressionner les pontes en ouvrant la veste pour laisser s’envoler les oiseaux de la paix. Malheureusement complètement à l’ouest, Ozzy a vite oublié les oiseaux et quand il voulut se défaire de sa veste, il fut pris d’une panique totale en les voyant. Il empoigna donc une colombe au vol et lui arracha la tête d’un coup de dents.. Cela dit, il reste un grand défenseur de la cause animale. Du moins, quand il est sobre…

2 Vince Neil
histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l'univer du rock - le plus maquillé

La chanson d’Aerosmith Dude (Looks Like A Lady) est l’un des plus gros tubes de la scène rock des années 80. Racontant comment un type, croyant draguer une femme dans un bar, se retrouva face à un homme, ce titre relate une histoire tout à fait vraie, vécue par Steven Tyler (et notamment racontée par l’auteur Desmond Child). Engageant la conversation avec une magnifique jeune femme de dos, ce dernier s’aperçut qu’il avait en fait affaire à Vince Neil, le chanteur du groupe de glam Mötley Crüe. Certaines voix affirment que les deux rock stars ne se seraient pas arrêtées à ce détail, mais ni l’un ni l’autre n’a jamais clairement confirmé.

histoires les plus folles qui ont marqué à jamais lunivers du rock - le plus maquillé Vince Neil

3 Paul McCartney
histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l'univers du rock - The Beatles
Paul McCartney, le célèbre Beatle, serait mort dans un accident de voiture en 1966! C’est ce qu’affirme l’une des plus folles théories du complot de l’histoire du rock. Une théorie qui explique alors que Macca aurait été remplacé par un sosie, qui se base principalement sur la pochette de l’album Abbey Road, sur laquelle les Fab Four défilent sur le fameux passage piéton (Paul tient sa cigarette de la main droite alors qu’il est gaucher. Il est également pieds nus, contrairement aux trois autres, ce qui renvoie à la façon dont sont enterrés les mort en Inde, en référence directe au séjour effectué par les 4 musiciens quelques années auparavant, etc…).
De nombreuses «preuves» supplémentaires, comme des passages de chansons passées à l’envers ou des sous-entendus dans les paroles, ont également été avancées. Paul de son côté, préfère en rire.

4 Le bassiste/chanteur de Motörhead aurait couché avec 2000 femmes
histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l'univer du rock - Jimi Hendrix
Le bassiste/chanteur de Motörhead aurait couché avec 2000 femmes. Ayant avoué avoir commencé la musique pour justement attirer l’attention de la gent féminine, ce dernier a longtemps affirmé que ce chiffre se situait plutôt autour des 1200, avant d’admettre plus sérieusement, dans le documentaire Lemmy que s’il n’a jamais tenu les comptes, la vérité se situerait davantage autour des 100 conquêtes.

5 Robert Johnson
histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l'univer du rock - Robert Johnson
Bluesman notoire des années 30, Robert Johnson est souvent considéré comme l’un des guitaristes les plus doués de tous les temps. Un don qui, selon lui, lui fut offert par le Diable en personne, qu’il rencontra au croisement de deux routes dans le Mississippi, lors d’une nuit particulièrement noire. Une histoire qu’il aurait «empruntée» à un autre bluesman, Tommy Johnson, qui affirma avoir cédé son âme au Malin en échange d’un toucher unique à la guitare. Depuis, la légende a été relayée dans de nombreux films, dont O’Brother, des frères Coen et la série Supernatural.

6  Philty Taylor
histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l'univer du rock - Philty Taylor
Premier batteur de Motörhead, Philty «The Animal» Taylor est connu pour son comportement borderline. Musicien sensitif et bourrin, il est notamment célèbre pour être monté sur scène juste après s’être fracturé le poignet après être tombé dans les escaliers à la suite d’une baston , comme le relate Lemmy Kilmister dans son autobiographie. Comment a-t-il joué de la batterie avec un poignet brisé? En scotchant tout simplement la baguette à sa main…
Dans un style un peu similaire, Dave Grohl des Foo Fighters est dernièrement remonté sur scène après en être tombé et s’être cassé la jambe.

7 Nikki Sixx de Mötley Crüe
histoires les plus folles qui ont marqué à jamais l'univer du rock - Nikki Sixx
Consommateur notoire d’héroïne, Nikki Sixx de Mötley Crüe fut victime d’une overdose en 1987, qui provoqua un arrêt cardiaque. Déclaré mort dans l’ambulance, le musicien doit son salut à l’ambulancier, qui se trouvait être un fan. Refusant de voir son bassiste fétiche passer l’arme à gauche sous sa garde, il insista et parvint à le «ressusciter», deux minutes après l’arrêt cardiaque. Nikki se réveilla ensuite à l’hôpital, d’où il s’enfuit pour aller continuer à s’injecter de l’héroïne. On le retrouva le lendemain, endormi, avec une seringue dans le bras. Direction la désintox pour Sixx, qui s’inspira de cette incroyable histoire (relayée dans la tapageuse autobiographie du groupe) pour composer Kickstart My Heart, l’un des meilleurs morceaux du groupe.

Précédent1 / 3

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer