Culture

9 personnes qui souffraient d’anomalies physiques rares et étranges

6 novembre 2015
anomalies-rares

Il y a ceux qui sont gâtés par la nature, et qui se plaignent, et puis il y a les autres, considérés comme des « bêtes de foire », ou des « erreurs de la nature » (vous m’excuserez des termes) qui ont du faire avec des handicaps, malformations ou autres déréglements génétiques. 

Habitués à fréquenter les cirques (nous sommes au 19ème siècle), accusés, moqués, montrés du doigt, ces hommes et ces femmes ne se sont pourtant jamais plaints et ont essayé, tant bien que mal, de vivre une vie « normale », malgré tout : 

Ella Haper (1870–1921?), aussi connue sous le nom de « fille chameau », préférant marcher à quatre pattes

anomalies physiques rares et étranges

Ella Harper, née à Hendersonville, Tennessee, souffrait d’une maladie orthopédique rare et étrange. Ses genoux étaient pliés vers l’arrière, l’obligeant à se pencher vers l’avant, se laissant ainsi tomber pour marcher à quatre pattes. Aujourd’hui, cette maladie est plus connue sous le nom de « recurvatum« , mais à l’époque, la jeune fille était tout simplement considérée comme la « fille chameau », se pavanant dans des cirques dont elle était la « vedette ».

En 1886, âgée de 16 ans, Ella décida de tout plaquer pour aller à l’école. Nous n’avons plus d’informations à son sujet à compter de cette année.

anomalies physiques rares et étranges

L’enfant à tête de lion

anomalies physiques rares et étranges

Précédent1 / 7

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer