25 anecdotes les plus wtf d’élèves d’auto école

8- Celui qui voulait être sûr
Pendant une évaluation de conduite, un élève demande à son moniteur :

– Pour freiner, je suis obligé d’arrêter d’accélérer ?

9- Celle qui était trop occupée
Au démarrage, une élève engage immédiatement la deuxième vitesse au lieu de la première. Son moniteur s’étonne et lui demande d’expliquer. Sans aucune gêne, cette dernière répond :

– C’est pour gagner du temps !

10- Celui qui n’a pas bien compris le fonctionnement des freins
Le moniteur ordonne :
– Ton véhicule recule !
L’élève commence alors à paniquer :
– Oui, je vois bien, mais qu’est-ce que je dois faire ?
Le moniteur conseille :
– Tu peux freiner par exemple !
L’élève répond perplexe :
– Ah bon ? Ça marche aussi en marche arrière ?

11- Celui qui a fait des études en médecine
Le moniteur demande à son élève de vérifier le flan du pneu, il répond :

– Je ne vois pas de déchirure, ni de tumeur ou d’abcès.

12- Celle qui ne comprenait pas vraiment la question
Pendant un examen du permis, la candidate s’arrête à la deuxième et a du mal à utiliser les autres vitesses.
L’inspecteur lui demande alors :
– Combien de rapports avez-vous, mademoiselle ?
La jeune femme hésite, mais répond quand même :
– Je dirais, trois fois par semaine environ…

13- Celui qui a dû se faire mal
Un élève devait vérifier l’état des essuies glaces. Mais il a du mal à le faire. La raison : il a omis de couper le contact et les essuie-glaces fonctionnaient encore.

14- Celui qui prend des précautions
Le moniteur demande :
– Dans quelles conditions doit-on contrôler la pression des pneus ?
L’élève répond, sans prendre le temps d’y réfléchir:
– À l’arrêt.

La suite en page 03

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer