10 fautes d’orthographe que vous faites tout le temps, tout en étant persuadé que c’est juste…

6. « Au jour d’aujourd’hui »
C’est grammaticalement correct, mais il s’agit pourtant d’un double pléonasme. En fait, le mot « aujourd’hui » est déjà redondant à la base parce qu’en vieux français, « hui »signifiait tout simplement le jour actuel, soit aujourd’hui. En français moderne, on en a rajouté une couche en disant « au jour de hui »(comprendre « au jour du jour actuel »)… Alors non, il y a un moment où il faut savoir s’arrêter. Si on commence à faire ça, après on finit avec des « au jour du jour du jour d’aujourd’hui » et on ne s’en sort plus.
Petite exception si vous vous appelez Lamartine et que vous utilisez cette redondance sous couvert de licence poétique, auquel cas vous êtes bien sûr excusé… Au pire, si on vous reprend, vous direz que c’était une petite référence au poète.

7. « Davantage » et « d’avantage »
« Davantage » est le synonyme de « plus », alors que « d’avantage » est employé pour parler d’un gain ou d’un privilège. Exemple : « L’obtention d’avantages en nature est une méthode davantage employée au jour d’aujourd’hui. »

8. « Pallier à une difficulté », « pallier à des problèmes »…
On dit « pallier une difficulté » et « pallier des problèmes » sans mettre de « à ». C’est tout, c’est comme ça.

9. « Ceci dit », « ceci étant dit »
On dit « cela dit ». « Cela » est employé pour parler de ce qui vient d’être dit, alors que « ceci » désigne ce qui vient, ce qu’on s’apprête à montrer. Du coup, vous ne pouvez pas dire « ceci dit » puisque ceci n’est pas encore dit et que, à moins d’être médium ou de disposer d’une machine à voyager dans le temps, votre interlocuteur ne peut pas savoir de quoi vous parlez.

10. « Malgré que »
Super bonus compte double si vous écrivez en plus « malgré » avec un « s » derrière, une autre faute courante. En fait, on doit dire « bien que » et surtout pas « malgré que » (malgré que ce soit une faute très courante). «Malgré » doit être suivi d’un nom, et pas d’un « que ». On dit « malgré la fatigue » et « Bien qu’il soit fatigué ».