Culture

10 fautes d’orthographe que vous faites tout le temps, tout en étant persuadé que c’est juste…

3 novembre 2015
faute-orthographe

On aime bien critiquer les autres sur leur orthographe … Pourtant, très (très) peu de personnes ont une orthographe et un usage de la langue absolument irréprochable. Il faut dire que la langue française est pleine de subtilités !

On vous l’accorde, on n’est peut-être pas les mieux placés pour parler de fautes d’orthographe ! … Mais voici tout de même 10 grosses erreurs que même les chevaliers blancs de la langue française font allègrement!

lernstift-stylo-vibre-faute-orthographe

1. « Je me suis permise/ elle s’est permise ».
Peu de personnes disent « je me suis permis » en étant une femme… Et pourtant, se permettre d’accorder « permis » au féminin est en réalité complètement faux, du point de vue de la langue ! De même, on dit « elle a disparu » sans « e » derrière.
2. « Moi, personnellement »…
Ce n’est pas une faute de français à proprement parler, puisque la tournure est correcte. Par contre, c’est un vilain pléonasme qui passe malheureusement totalement inaperçu. On a compris que vous parlez de VOUS, pas la peine d’en remettre une couche… bande d’égocentriques !

3. « Quarantenaire », « cinquantenaire »…
Vous ne pouvez pas dire de quelqu’un qu’il est un quarantenaire, c’est complètement absurde. Un cinquantenaire (ou un quarantenaire), c’est l’anniversaire qui commémore un évènement, comme le cinquantenaire du traité de Rome. Ce que vous voulez dire, c’est « quadragénaire » ou « quinquagénaire » ! Une confusion que de nombreuses personnes font, quel que soit leur âge d’ailleurs…

4. Confondre « convainquant » et « convaincant ».
La faute passe plutôt bien à l’oral, puisque les deux mots se prononcent exactement de la même manière (d’où la confusion, d’ailleurs). En revanche, si vous voulez être convaincant à l’écrit, il convient d’être vigilant… « Convainquant » est le participe présent du verbe convaincre, alors que « convaincant » est un adjectif. On dit : « Cet homme est convaincant », mais on dit : « Convainquant l’Assemblée, le Premier ministre se fit ovationner ».
Si vous n’êtes pas sûr, l’astuce est de voir si vous pouvez ou non mettre la phrase au féminin (et dire « cette femme est convaincante ») il faut mettre un « c ». Pace que « Convainquante », c’est résolument moche.

5. « Censé » et « sensé »
« Censé » veut dire « supposé », alors que « sensé » signifie « qui a du sens ». Bref, ce serait sensé de dire que « censé » est censé être écrit avec un « c ».
Par exemple, on dira « Tu es censé faire ton travail » et « Une personne sensée ne ferait pas ça »…

La suite en page 02

Précédent1 / 2

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer